Close
AMENAGEMENT

AMENAGEMENT Il y a 34 produits.

Le niveau d'accès principal à chaque bâtiment où le public est admis doit être accessible en continuité avec le cheminement extérieur et être le plus simple possible.
Tout dispositif visant à permettre ou restreindre l'accès au bâtiment ou à se signaler au personnel doit pouvoir être repéré, atteint et utilisé par une personne handicapée.
Toutes...
Le niveau d'accès principal à chaque bâtiment où le public est admis doit être accessible en continuité avec le cheminement extérieur et être le plus simple possible.
Tout dispositif visant à permettre ou restreindre l'accès au bâtiment ou à se signaler au personnel doit pouvoir être repéré, atteint et utilisé par une personne handicapée.
Toutes les portes situées sur les cheminements doivent permettre le passage des personnes handicapées et pouvoir être manœuvrées par des personnes ayant des capacités physiques réduites. Les portes battantes, les portes automatiques ainsi que les sas doivent pouvoir être utilisées sans danger par les personnes handicapées.
Tout aménagement, équipement ou mobilier situé au point d'accueil du public et nécessaire pour accéder aux espaces ouverts au public, pour les utiliser ou pour les comprendre, doit pouvoir être repéré, atteint et utilisé par une personne handicapée.
Détails

Sous-catégories

  • Accueil

    Tout aménagement, équipement ou mobilier situé au point d'accueil du public et nécessaire pour accéder aux espaces ouverts au public, pour les utiliser ou pour les comprendre, doit pouvoir être repéré, atteint et utilisé par une personne handicapée.

    Lorsque l'accueil est sonorisé, il doit être équipé d'un système de transmission du signal acoustique par induction magnétique, signalé par un pictogramme

  • Cuisine

    La cuisine doit offrir un passage d’une largeur minimale de 1,50 m entre les appareils ménagers installés ou prévisibles compte tenu des possibilités de branchement et d'évacuation, les meubles fixes et les parois, et ce hors du débattement de la porte.

    A savoir, l'espace libre sous l'évier doit se situer à 700 mm du sol pour faciliter l'insertion des jambes. Le point supérieur de cet évier doit se situer à 850 mm du sol et la profondeur de cuve doit être de 150 mm maximum.

  • Portes

    Toutes les portes situées sur les cheminements doivent permettre le passage des personnes handicapées et pouvoir être manœuvrées par des personnes ayant des capacités physiques réduites, y compris en cas de système d'ouverture complexe. Les portes comportant une partie vitrée importante doivent pouvoir être repérées par les personnes malvoyantes de toutes tailles et ne pas créer de gêne visuelle.

    Les portes principales desservant des locaux pouvant recevoir moins de 100 personnes doivent avoir une largeur minimale de 0,90 m.

  • Protection

    Les protecteurs de coin à 90° en élastomère souple garantissent la protection des personnes contre les chocs corporels.

    Coins de tables, de convecteurs, de caissons, d’armoires basses... en milieu industriel, tertiaire, dans les écoles ou crèches, les 2 modèles proposés répondent à la majorité des besoins.

    De même les bandes antidérapantes adhésives s'utilisent dans toutes les situations de la vie quotidienne. Accéder à une salle de bain, à un escalier, voici autant de moments où il est important d'être en stabilité optimale.

    La bande antidérapante adhésive est facile à poser, facile à entretenir et si précieuse pour la sécurité.

  • Stationnement

    Tout parc de stationnement automobile intérieur ou extérieur à l'usage du public et dépendant d'un établissement recevant du public ou d'une installation ouverte au public doit comporter une ou plusieurs places de stationnement adaptées pour les personnes handicapées et réservées à leur usage.

    Ces places adaptées sont localisées à proximité de l'entrée, du hall d'accueil ou de l'ascenseur et reliées à ceux-ci par un cheminement accessible 

    Les emplacements adaptés et réservés sont signalés.

    Les places des parcs de stationnement doivent répondre aux principales dispositions suivantes :

    • 2% du nombre total de places prévues pour le public.
    • Etre repérer  par un marquage au sol ainsi qu'une signalisation verticale
    • Correspondre à un espace horizontal au dévers près, inférieur ou égal à 2%.
    • La largeur minimale des places adaptées doit être de 3,30 m.
    • doit se raccorder sans ressaut de plus de 2 cm au cheminement d'accès à l'entrée du bâtiment ou à l'ascenseur.

  • Automatisme

    L’accessibilité d’un bâtiment passe bien souvent par une multiplication des automatismes installés, palliant précisément une plus faible autonomie. On peut ainsi facilement envisager la multiplication de capteurs judicieusement placés pour faciliter les déplacements dans la maison avec, par exemple, des dispositifs de détection de présence pour actionner la lumière sans interrupteur, déclencher l’ouverture ou la fermeture des portes…

    Au-delà des commandes qui peuvent être effectuées à distance, on peut envisager la mise en place, lorsque cela sera justifié, de dispositifs de surveillance et de déclenchement automatique d’alarmes. On peut, par exemple, envisager des alertes SMS livrant des informations de nature à éclairer sur le problème rencontré et l’urgence à intervenir.

par page
Résultats 1 - 18 sur 34.
Résultats 1 - 18 sur 34.
Close